Entretien avec M. Patrick Safar, Vice-président de la Chambre Nationale des Huissiers de Justice

LJT : Le Code civil va être prochainement modifié ; les animaux, initialement définis comme meubles par nature ou immeubles par destination, sont maintenant des êtres vivants doués de sensibilité, cela change-t-il quelque chose pour les huissiers de justice ? PS : Les animaux restent, en vertu du nouvel article 515-14 du Code civil, soumis…