Animal et droit du travail

La Chambre sociale de la Cour de cassation a déclaré qu’un salarié qui avait laissé son chien pendant trois heures à l’intérieur de son véhicule stationné sur le parking de l’entreprise et qui n’avait pas été en mesure de l’empêcher d’attaquer une salariée sur ce parking a caractérisé un manquement du salarié à son obligation de ne pas mettre en danger dans l’enceinte de l’entreprise d’autres membres du personnel.

Le licenciement pour faute grave de ce salarié pour comportement irresponsable et mise en danger de l’intégrité physique d’autrui était justifié

Aucune loi ne vous empêche d’amener votre animal de compagnie sur votre lieu de travail sous réserve d’obtenir l’accord préalable de votre employeur et sauf exceptions concernant certains secteurs d’activités.

Béatrice de VIGNERAL, Avocat au barreau de Paris.